grossesse et tabac

Les effets du tabagisme pendant la grossesse

D’antan, une étude a été réalisée pour montrer les répercussions du tabac sur la santé d’un fumeur et les personnes qui l’entourent. L’étude a montré, bien évidemment, des effets nocifs sur l’état de santé du fumeur. D’ailleurs, le tabagisme cause plusieurs maux, et a des conséquences destructrices sur la santé. La consommation du tabac est nocive pour les hommes, mais elle est encore plus grave pour les femmes enceintes. Quels sont les effets du tabac sur la femme enceinte ? Le tabac met-il en danger le fœtus ?

Les effets du tabagisme sur la fécondité

Aussi bien pour la femme, que pour les hommes, le tabagisme réduit considérablement leurs fertilités. Ainsi, une femme qui fume décroît ses chances de tomber enceinte. Le tabagisme accroît également le risque d’avoir une grosse extra-utérine. En effet, la nicotine diminue les actions des cils des trompes de Fallope. Ces derniers servent à déplacer l’œuf dans l’utérus. Par ailleurs, les produits du tabac conduisent également à des troubles de l’ovulation. Le nombre d’ovocytes diminue considérablement à cause de la nicotine. Mais, quels sont les traitements pour arrêter de fumer avant la conception d’un enfant ou durant la grossesse ? http://www.montabacetmoi.com/ expose les différents traitements possibles pour arrêter de fumer.

Quels sont les effets de la prise du tabac pendant la grossesse ?

Le tabagisme accroît le risque de l’arrivée de plusieurs difficultés durant la grossesse. Selon les études réalisées, une femme enceinte qui fume augmente de 1,5 à 3 fois le risque de faire une fausse couche. Ce taux varie en fonction de la consommation du tabac. Le risque de fausse couche pour une femme qui fume 30 cigarettes et plus est multipliée par 5. Outre la fausse couche, le fœtus pourra être mort dans l’utérus à cause de la consommation de tabac. Par ailleurs, le risque de placenta prævia, ou positionnement trop bas du placenta est élevé. D’ailleurs, cela provoque des saignements. Enfin, l’enfant pour être accouché prématurément en raison de la rupture des membranes.

Les risques de la consommation du tabac pour le fœtus

La personne la plus touchée par la consommation du tabac pendant la grossesse est sans aucun doute le fœtus. Le tabagisme corrompt son développement à travers divers mécanismes. Tout d’abord, la qualité d’oxygène prise par le fœtus est très mauvaise. Quand la future mère fume de la cigarette, son sang se compose de monoxyde de carbone. Cependant, l’oxygénation du fœtus se fait via le sang de sa mère. Ainsi, il s’expose à des gaz toxiques. Ensuite, la nicotine risque également de resserrer les vaisseaux sanguins sur l’artère ombilicale et les artères du placenta. De ce fait, l’efficacité de la circulation du sang en provenance de la mère fumeuse au fœtus est moindre. Ensuite, la fumée contient des substances toxiques qui sont immédiatement transmises au fœtus et altèrent son développement.

L’enfant aura-t-il des séquelles après sa naissance?

Si la mère fumeuse arrive à avoir son bébé, ce dernier aura des séquelles. En effet, en raison du tabagisme, le poids de l’enfant à sa naissance sera petit. Cela est dû à l’augmentation intra-utérine ou le RCIU. Si une femme enceinte prend 10 cigarettes par jour, le poids de son bébé diminuera de 200 grammes. L’enfant coure également le risque d’avoir une malformation. Par ailleurs, le risque de mort soudain de l’enfant sera multiplié par 2. Enfin, le bébé aura des maladies respiratoires, notamment de l’asthme, de la pneumonie et des otites.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *