jeûne alimentaire

Le jeûne alimentaire : source de bien-être pour le corps

Souvent associé à la religion, le jeûne consiste à se priver de nourriture pendant plus de 16 heures pour se rapprocher de Dieu. Aujourd’hui, il connaît un regain d’intérêt. Au-delà de ses aspects spirituels, le jeûne est une pratique thérapeutique. Il est bénéfique pour la santé et la ligne.

Nettoyage de printemps

Le meilleur moyen de rester jeune et en bonne santé est de jeûner ! Lorsque vous privez votre corps de nourriture, il active un nettoyage systématique. Il s’agit de la loi de l’homéostasie. Vous serez moins affecté par les maladies inflammatoires et d’autres pathologies. Entre autres, il y a l’asthme, le rhumatisme et les allergies. Le système sanguin se redresse également et le teint s’éclaircit. Cependant, un jeûne prolongé peut affecter négativement l’équilibre santé. Il favorise la production de substances toxiques dans le sang. Privilégiez plutôt un jeûne alimentaire intermittent. Accordez-vous une période de prise alimentaire de 8 heures contre une abstinence de 16 heures, par exemple. Pendant le sommeil, le corps pratique un jeûne naturel. En dormant plus, vous réduirez de moitié, et même plus, le temps de jeûne ! Il vous ne vous suffira plus que d’attendre, impatiemment certes, l’heure du déjeuner. Au début, le défi sera dur et les gargouillis du ventre vous seront inconfortables. Les résultats de la détoxification vous feront tomber des nues et vous pousseront à continuer la pratique.

Plein d’énergie en gardant la ligne

Manger est une partie de plaisir mais la digestion est une autre histoire pour la santé du corps. La moitié de nos ressources nerveuses sont utilisées pendant la digestion. C’est la raison pour laquelle nous sommes assoupis après un repas ou un festin. Un jeûne alimentaire permet alors de revitaliser l’organisme. En dînant tôt et en repoussant l’heure de votre premier repas, vous vous sentirez plus léger et plus en forme. Le jeûne favorise également la santé alimentaire. Sauter ou deux repas, dans cette société de surconsommation, diminue la quantité de calories ingérées. De cette manière, les apports et les dépenses énergétiques sont plus ou moins équilibrés. Le jeûne alimentaire est recommandé pour ceux qui cherchent à perdre du poids. En l’absence d’apport énergétique, l’organisme mobilise les graisses stockées dans le tissu adipeux. Les hormones agissant sur les sensations de satiété et de faim sont également régulées. Evitez de jeûner sur une durée prolongée, cela est contreproductif. A épuisement des graisses, l’organisme puise les protéines dans les muscles.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *