prothèse dentaire

Dentition des seniors : comment fixer la prothèse ?

La prothèse sert généralement à remplacer une ou plusieurs dents très fatiguées ou manquantes. Elle permet également ainsi de reconstituer une dentition en mauvais état. Les seniors se font ainsi fixer une prothèse dentaire pour améliorer leur qualité et pour prévenir les risques de dénutrition. D’ailleurs, aujourd’hui, plus de la moitié des seniors de 65 ans utilisent des prothèses dentaires.

Les différents types de prothèses

Généralement, il existe 2 types de prothèses dentaires : la prothèse amovible et la prothèse fixe. Elles sont utilisées et adaptées à plusieurs cas.

Les prothèses dentaires amovibles

La prothèse amovible est un type de prothèse très courant appelé aussi « dentier ». D’après un cabinet dentaire situé à Nalinnes, ce type de prothèses est facile à retirer. Elle est utilisée pour remplacer une ou plusieurs dents absentes lorsqu’il n’y a pas suffisamment d’appui dentaire.

Lorsqu’elle servit à remplacer plusieurs dents, on parle d’appareil dentaire partiel doté d’une structure en métal et de crochets. Par contre, lorsqu’elle visera le remplacement de toute la dentition, elle sera appelée prothèse complète.

Les prothèses dentaires fixes

La prothèse fixe est une prothèse qui sera fixée dans la bouche. Ainsi, elle n’est pas facilement retirable, seul un dentiste pourra le faire. Selon le besoin de chaque patient, ce dernier pourra proposer plusieurs types de prothèses fixes.

  • La couronne : en céramique ou en métal, elle est fréquemment utilisée lorsqu’une dent est très abîmée. Elle s’appuie sur la racine de la dent pour la recouvrir et la restaurer.
  • Le bridge : On le fixe en utilisant les dents voisines comme appui. Ainsi, il forme une sorte de pont en reliant deux dents solides.
  • La facette dentaire : cette prothèse est plutôt utilisée dans un intérêt esthétique. En effet, son principe est de se coller sur la face visible de la dent (jaune, abîmée, etc.) pour lui donner un meilleur aspect.
  • L’implant : comme son nom l’indique, il est vissé dans l’os de la mâchoire en maintenant une prothèse. Ainsi, il permet de remplacer la racine d’une dent endommagée.
  • L’inlay/l’onlay : il est souvent utilisé sur les dents ayant subi les dégâts des caries. Souvent, lorsque la dent est très abîmée, il devient impossible de poser une couronne sur le fragment de dent restant, alors on opte pour ce type de prothèse fixe.

Les étapes de la pose d’une prothèse dentaire

La réalisation de la fixation de prothèses chez les seniors n’est pas une intervention facile. Elle nécessite du savoir-faire et de l’expérience pour obtenir de bons résultats. Il faudra également suivre quelques étapes importantes.

Première étape : les examens

Avant de commencer une quelconque opération, un examen complet est nécessaire. À l’issue de cette étape, le dentiste devra relever le maximum pour que la prothèse vous corresponde parfaitement.

Deuxième étape : le choix de la prothèse

Dans un second temps, le dentiste vous proposera plusieurs choix sur la prothèse dentaire (types, couleurs, formes, matériaux, etc.). De plus, grâce à ses compétences et expériences, il pourra vous guider et vous conseiller.

Troisième étape : création de la prothèse

Les délais de la fabrication d’une prothèse peuvent varier de quelques jours à quelques semaines.

Quatrième étape : les essayages

Comme toute chose fabriquée sur mesure, la prothèse doit être essayée une ou plusieurs fois pour qu’elle convienne parfaitement.

Cinquième étape : la mise en bouche

La mise en bouche est la cinquième et la dernière étape de la fixation d’une prothèse. Le dentiste fera quelques ajustements pour un rendu parfait.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *